3.7K

Damas toujours en proie aux attentats


Par : Fidèle Damas toujours en proie aux attentats

Hier encore, Damas subissait la fureur d’une vague d’attentats qui visait principalement le ministère de l’intérieur. Elle fit environs 11 morts et plusieurs blessés.

Des trainées de sang, des gros trous dans des gravats, des blessés, des corps sans vies et des bruits assourdissants d’explosions. Très courantes, ce genre d’images bien qu’affligeante ne choque plus. C’est le quotidien des habitants de Damas. Telle est la scène qui s’est déroulée hier au ministère de l’intérieur à Damas.

Le ministère de l’intérieur situé dans l’ouest de la capitale a été la cible d’attaques terroristes. « Trois attentats » dont l’un à la voiture piégée fit « sept morts » et « une cinquantaine de blessés ».

Selon la télévision officielle su pays, le ministre de l’intérieur Al-Chaar ainsi que ses collaborateurs sont sains et saufs.

Les explosions ont même eu un impact sur les bâtiments de l’agence de presse égyptienne présente à Damas et ont fait un blessé.

Plus tard encore, une « explosion de bombe » dans un minibus a fait dans le quartier de Mazzé « trois morts » ainsi qu’une vingtaine de blessés. Le quartier d’ Al-Gharbi au Nord-Ouest de la capitale a connu une explosion suivis « de tirs nourris » sans faire de victime. Plusieurs quartiers à limage de ces deux là ont été bombardé et ce dans pratiquement toute la ville.

Damas, la ville la plus sécurisée de la Syrie est devenue la capitale des attentats depuis la révolte en 2011 contre le régime de Bachar Al Assad. Selon des sources américaines, ces attaques seraient le fait d’un groupe terroriste affilié au réseau Al Qaïda.

Partager
  • 1228
    partages