2.8K

Mohammad Hafiz et son slip piégé


Par : Dadou Mohammad Hafiz et son slip piégé

Le kamikaze Hafiz à la solde des talibans s’est introduit à la résidence des services de renseignements à Kaboul avec pour cycle Asadullah Khalib chef des services de renseignements qui lutte farouchement contre les insurgés Islamistes. Il s’en est sortie et sa vie n'est pas en danger.

Le Kamikaze pour s’introduire dans les locaux des services de renseignements a dissimulé la bombe dans « son sous-vêtement et autour de son s3xe » sachant qu’il allait être fouillé à l’entrée. Asadullah Khalib « a été grièvement blessés à la tête et à l’estomac » selon l’AFP mais « sa vie n’est pas en danger ».

Le procédé utilisé par les Talibans pour équiper le Kamikaze est contraire aux principes islamiques dans la mesure où la bombe a été placée autour de son s3xe. La fouille à l’entrée des locaux n’a pas pu permettre de repérer la bombe mais un scanner placé à l’entrée aurait pu le permettre.

Cette situation est semblable à celle du jeune étudiant nigérian voulant faire exploser un avion le 25 Décembre 2009.

Partager
  • 921
    partages