2.1K

Syrie : Le plan de paix voué à l'échec, Kofi Annan "choqué"


Par : Nacer Syrie : Le plan de paix voué à l'échec, Kofi Annan "choqué"

La répression en Syrie se poursuit. Le plan d'Annan qui avait été accepté par Bachar Al-Assad le 2 Avril, ne sera pas exécuté qu'en contre partie de garanties, a annoncé le régime syrien.
À 48 heures avant la date limite de la mise en place du plan proposé par l'émissaire de l'ONU et de la Ligue Arabe, Kofi Annan, qui prévoit un retrait total des forces de l'armée du régime, et de l'arrêt définitif des violences, le régime de Damas a annoncé dimanche qu'il ne retirerait pas ses troupes avant d'avoir des garanties écrites par l'opposition sur "l'arrêt de toute forme de violences et sur leur volonté de livrer leurs armes".
L'armée syrienne libre au nom de son chef Ryad Al-Assad a répondu : "Nous sommes engagés envers le plan Annan et c'est à la communauté internationale que nous présentons nos assurances et garanties, non pas à ce régime".
Tandis que Kofi Annan s'est dit "choqué par l'escalade de la violence et des atrocités dans plusieurs villes et villages de Syrie". Quelque cinquantaine de personnes ont été tuées dimanche et 126 personnes samedi, rapporte l'OSDH.

Partager
  • 704
    partages