2.3K

Karachi : Ziad Takieddine, "un numéro d'illusionniste"

Partager
  • 759
    partages
Par : Sophie

Ziad Takieddine, homme d'affaires franco-libanais, mis en examen pour complicité et recel d'abus sociaux n'a cessé de clamer son innocence auprès des médias dans l'affaire Karachi...
Mais son comportement laisse perplexe.
En effet, l'homme aurait demandé publiquement à Nicolas Sarkozy la levée "dans les 24 heures" du secret-défense sur deux contrats d'armements passés dans les années 1990 avec l'Arabie Saoudite et le Pakistan. Takieddine se justifie en prétextant que cela démontrerait son innocence ainsi que celle du chef de l’État.
Il s'agit pour l'avocat des victimes, M. Olivier Morice, d'un "grand numéro d’illusionniste".